Jusqu’à quand faut-il utiliser un babyphone ?

Jusqu’à quand faut-il utiliser un babyphone ? post thumbnail image

Si votre jeune bébé dort dans une pièce différente de la vôtre, l’utilisation d’un babyphone semble évidente. Mais qu’en est-il lorsqu’il devient un peu plus grand ? Il peut être difficile de savoir quand éteindre l’interphone pour de bon. Lisez la suite pour connaître toutes les informations essentielles.

Les interphones pour bébé sont devenus un élément technologique important pour les parents. Un babyphone vous permet de garder l’esprit tranquille en surveillant vos enfants pendant qu’ils dorment, jouent et explorent. C’est particulièrement utile si vous êtes un nouveau parent et que vous ne savez pas encore comment faire !

Les babyphones audio et vidéo peuvent offrir aux parents anxieux un réconfort bien nécessaire.

Si votre jeune bébé dort dans une autre pièce que la vôtre, l’utilisation d’un babyphone semble évidente. Mais qu’en est-il lorsqu’il devient un peu plus grand ? Il peut être difficile de savoir quand éteindre l’interphone pour de bon.

Lisez ce qui suit pour connaître toutes les informations essentielles sur l’utilisation des interphones pour bébé, y compris quand arrêter d’utiliser un interphone pour bébé et comment cesser progressivement d’utiliser un interphone dans votre maison.

Quand les parents doivent-ils cesser d’utiliser un interphone pour bébé ?

utiliser un babyphone

Comme pour de nombreux aspects de l’éducation des enfants, il n’y a pas de réponse toute faite à cette question. Cela dépend de la situation de votre famille et de ce que vous pouvez faire en tant que parent.

Il n’y a pas de recommandation officielle des services de santé ; tout dépend du moment où cela convient à votre famille.

Pour réduire le risque de SMSN (syndrome de mort subite du nourrisson), les experts recommandent que votre bébé dorme dans la même pièce que vous pendant les six premiers mois de sa vie. Après cela, vous pouvez choisir de déplacer le berceau de votre bébé dans sa chambre et investir dans un babyphone pour rester vigilant.

Il n’y a pas d’âge fixe auquel un enfant cesse d’avoir besoin d’un interphone pour bébé. Si de nombreux parents cessent d’utiliser un babyphone lorsque leur enfant a environ deux ans, d’autres se sentent plus à l’aise pour continuer à l’utiliser plus longtemps.

Plutôt que de cesser d’utiliser un interphone audio ou vidéo une fois que votre enfant a atteint un certain âge, pesez les avantages et les inconvénients de continuer à l’utiliser.

Pourquoi cesser d’utiliser un babyphone ?

Si vous envisagez d’arrêter d’utiliser l’interphone audio ou vidéo de votre enfant, il est important de peser les raisons qui vous poussent à le faire.

Voici quelques raisons courantes pour lesquelles les parents décident de débrancher définitivement leur babyphone.

L’enfant sait qu’il est observé

Bien qu’il soit conçu pour vous permettre d’observer votre bébé pendant son sommeil et ses jeux, alors qu’il est paisiblement inconscient, votre enfant peut se rendre compte qu’il est observé vers l’âge de 3 ou 4 ans.

Comme l’a souligné Aubrey Hargis, conseillère parentale, les enfants peuvent modifier leur comportement s’ils ne se sentent pas à l’aise d’être observés d’une certaine manière.

La chambre de votre enfant doit être son espace de sécurité, et un babyphone ne doit jamais constituer une atteinte à sa vie privée.

Lorsque votre enfant commence à comprendre la modestie et le sens de l’intimité, il est temps d’envisager de se débarrasser de l’écoute-bébé.

Il s’est déjà totalement adapté à son propre lit

Les interphones bébé peuvent être très utiles pour faciliter la transition entre le partage d’une chambre avec votre bébé et son propre espace. Ils vous aident à superviser l’adaptation de votre enfant à son nouveau lit – après tout, il s’agit d’un grand pas pour votre petit.

Lorsque votre bébé peut dormir confortablement dans son propre lit, il est peut-être temps de retirer le babyphone.

Si votre tout-petit peut dormir confortablement dans son lit, vous aurez moins de perturbations nocturnes à craindre.

Le moniteur vidéo affecte gravement votre propre sommeil

Même s’il est agréable de pouvoir surveiller votre bébé, votre sommeil est également important ! Il n’y a pas de métier plus exigeant que celui de parent – vous avez donc besoin de repos.

Pendant la nuit, votre bébé fait toutes sortes de bruits en se tortillant pour s’installer confortablement. Les moniteurs audio transmettent tous ces sons dans votre chambre, ce qui, sans surprise, vous réveille.

Bien qu’il faille s’attendre à des interruptions régulières du sommeil lorsque votre bébé est jeune, le moniteur ne doit pas vous empêcher de dormir toute la nuit.

De nombreux parents choisissent d’éteindre leur moniteur audio lorsqu’ils dorment. Le fait d’allumer le moniteur audio de temps en temps vous permet de vérifier si votre bébé va bien, tout en vous assurant le sommeil dont vous avez besoin.

Raisons de continuer à utiliser un babyphone

utiliser un babyphone

Bien qu’il existe de nombreuses raisons pour lesquelles les parents cessent d’utiliser leur écoute-bébé, il existe également de nombreuses raisons pour continuer à l’utiliser.

Voici quelques-unes des situations dans lesquelles nous vous recommandons de continuer à utiliser votre écoute-bébé :

Il y a des frères et sœurs plus jeunes dans la même pièce.

Si la chambre de votre jeune enfant ou de votre enfant est également la chambre de votre bébé, vous pouvez estimer nécessaire de continuer à utiliser l’écoute-bébé.

Bien entendu, vous ne voulez pas que vos enfants plus âgés aient l’impression que leur vie privée est envahie. S’ils semblent conscients de la présence du moniteur vidéo ou audio, c’est une bonne idée d’en parler avec eux. Expliquez-leur que le moniteur est là pour assurer la sécurité de leur petit frère ou de leur petite sœur, et non parce que vous voulez les espionner !

Vous auriez du mal à entendre votre enfant sans lui.

Bien que les enfants soient plus indépendants lorsqu’ils atteignent l’âge de 3 ou 4 ans, il y aura toujours des moments où ils vous appelleront la nuit. C’est encore plus probable pour les tout-petits et les bébés.

Si vous avez une grande maison ou des murs particulièrement épais qui bloquent le son, il peut être difficile pour vous d’entendre votre enfant dans une autre pièce.

En cas d’urgence, vous devez être en mesure d’entendre votre enfant, et c’est là que les moniteurs peuvent vous aider. Si vous avez du mal à entendre votre bébé, votre jeune enfant ou votre enfant sans moniteur, il peut être judicieux de continuer à en utiliser un pour le moment.

Votre enfant ne s’est pas complètement habitué à dormir seul

Lorsqu’il a été habitué à dormir près de vous pendant les six premiers mois de sa vie (ou plus), il peut être difficile pour un petit enfant de s’adapter à dormir seul.

Bien qu’il n’y ait pas de délai fixe pour cette transition, il faudra sans doute un peu de temps pour que votre bébé se sente à l’aise dans son lit.

Pour vous assurer d’entendre lorsque votre bébé est en détresse, il est bon d’utiliser un babyphone audio ou l’option audio uniquement du moniteur vidéo pendant cette période. Si vous vous réveillez à chaque fois que votre bébé tousse ou bouge, vous pouvez envisager d’utiliser un moniteur vidéo.

utiliser un babyphone

Comment abandonner progressivement un babyphone ?

Si vous avez décidé d’abandonner progressivement l’utilisation d’un babyphone, il peut être difficile de savoir par où commencer.

Vous ne devez pas vous arrêter brusquement un jour. En effet, ce changement soudain peut vous causer plus d’anxiété. L’arrêt progressif de l’utilisation de votre interphone bébé donnera à chacun le temps de s’adapter au changement.

Voici quelques façons d’éliminer progressivement l’utilisation d’un interphone pour bébé dans votre maison :

  • Commencez par l’éteindre la nuit. Si l’écoute-bébé affecte considérablement votre sommeil, la meilleure chose à faire est de l’éteindre lorsque vous vous couchez. De cette façon, vous ne serez pas réveillé par le moindre bruit de votre enfant, et vous vous sentirez bientôt à l’aise pour l’éteindre définitivement.
  • Éteignez-le, mais gardez-le près de vous. Si vous êtes anxieux à l’idée de vous passer complètement d’un moniteur, essayez de l’éteindre mais de le garder à proximité. Vous pouvez l’allumer de temps en temps pour voir comment va votre bébé, mais vous n’avez pas à vous en préoccuper constamment.
  • Coupez le son, mais gardez la vidéo. Si vous disposez d’un babyphone qui assure à la fois une surveillance audio et visuelle, pensez à désactiver complètement le son. De nombreux parents d’enfants en bas âge préfèrent cette méthode, car elle vous permet de repérer toute activité dangereuse (comme l’escalade) sans entendre tous les bruits.

F A Qs

Un enfant d’un an a-t-il besoin d’un babyphone ?

Bien qu’il n’y ait pas de règle générale, la plupart des parents utilisent un babyphone jusqu’à ce que leur enfant atteigne l’âge d’un an.

Cependant, certaines données suggèrent que le fait d’éteindre l’interphone plus tôt aide les parents et l’enfant à acquérir des habitudes de sommeil plus saines.

Une fois que votre bébé est capable de faire ses nuits, l’écoute-bébé est certainement moins nécessaire la nuit.

Pourquoi mon enfant ne fait-il pas ses nuits ?

Malheureusement pour les parents fatigués, il n’y a pas de réponse simple à cette question. Il existe toutefois des causes courantes qui font que l’apprentissage du sommeil tourne mal. Voici quelques-unes des raisons les plus courantes pour lesquelles les jeunes enfants ont du mal à faire leurs nuits :

  •     Un excès d’énergie, surtout s’ils ont fait une longue sieste pendant la journée.
  •     La faim.
  •     Avoir trop chaud ou trop froid.
  •     Terreurs nocturnes.
  •     Sensation de malaise.
  •     Manque de routine/sentiment de déstabilisation.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ARTICLES CONNEXES